DERNIERE MINUTE

La plus haute juridiction italienne autorise l'euthanasie d'Eluana Englarone

 La plus haute juridiction italienne autorise l'euthanasie d'Eluana Englarone
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Eluana Englarone ne va plus être alimentée artificellement. La Cour de cassation italienne vient de rejeter un recours du parquet de la cour d’appel de Milan. Elle a donc levé le dernier obstacle juridique empêchant l’euthanasie de cette italienne de 37 ans plongée dans un coma végétatif depuis un accident de la route en 1992.

Cesser de l’alimenter artificiellement, c’est ce que réclame son père depuis des années. Si elle avait pu s’exprimer, Eluana aurait demandé à mourir plutôt que d‘être maintenue en vie de manière artificielle, affirme-t-il.

Mais l’Eglise catholique, qui assimile l’arrêt de l’alimentation artificielle à un meurtre, a fait du cas d’Eluana un symbole de sa lutte contre l’euthanasie. Elle a donc engagé une longue bataille juridique. Bataille désormais perdue.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.