Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Tous contre les pirates en Somalie

 Tous contre les pirates en Somalie
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Détermination des autorités somaliennes contre les pirates : un groupe d’entre eux a été arrêté hier. Les pirates ne sucitent donc pas seulement la colère des pays industrialisés dont les bateaux sont attaqués et pris en otage.

“Cette région de Sool est une base forte des pirates, estime le maire de cette région. Il y en a de plus en plus de jour en jour, et c’est comme une maladie, il faut l‘éradiquer”.

Certains groupes rebelles islamistes aussi auraient décidé de déclarer la guerre aux pirates. Ils promettent de combattre les pirates comme les infidèles.

A l’instar de ce militant islamiste :
“Nous ne pouvons pas tolérer les pirates somaliens qui ont commencé à aborder des bateaux musulmans dans nos eaux territoriales, et si Dieu le veut nous allons les combattre”.

Les pirates qui ont détourné le Sirius Star ne comptent pas se laisser faire et se préparent à d‘éventuels affrontements. Ils réclament toujours 25 millions de dollars de rançon.

Le paiement de rançon, une activité extrêmement lucrative. Selon le ministre kényan des Affaires étrangères, les pirates auraient récolté 150 millions de dollars en un an.

Encore hier, un bateau grec et son équipage roumain ont été relâchés, sans doute contre versement d’une rançon.