DERNIERE MINUTE

Crédit Suisse dans la tourmente

Crédit Suisse dans la tourmente
Taille du texte Aa Aa

La Suisse n‘échappe pas à la crise. Et ses banques, symboles du pays, non plus. Crédit Suisse annonce une perte nette d’environ 3 milliards de francs suisses, soit 1,95 milliards d’euros. La deuxième banque helvétique prévoit aussi une suppression de 5 300 emplois, principalement au sein de la division banque d’affaires du groupe. Des réductions de postes qui représentent une diminution de 11% de l’effectif global de l’entreprise.

Crédit Suisse qui espère ainsi réduire ses coûts de 1300 millions d’euros, a fait récemment appel au secteur privé pour se renflouer, contrairement à la première banque du pays, UBS, qui a accepté un plan public de recapitalisation

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.