Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Les sénateurs américains boudent le plan d'aide aux constructeurs automobiles

Les sénateurs américains boudent le plan d'aide aux constructeurs automobiles
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Aux Etats-Unis, le plan d’aide aux constructeurs automobiles n’a pas convaincu les sénateurs, malgré le spectre de dépôt de bilan dans le secteur.

A l’issue d’une longue journée de tractations, et face à l’impasse, les sénateurs ont décidé hier soir de clore le débat sans accord sur le plan de 14 milliards de dollars. Le chef de la majorité démocrate Harry Reid a passé plusieurs heures à négocier avec un noyau dur de sénateurs républicains qui refusaient de sauver les trois grands groupes nationaux, General Motors, Chrysler et Ford. La Maison-Blanche s’est dite déçue par l‘échec du projet de loi et a évoqué le risque de dépôts de bilan. En début de soirée, General Motors a reconnu qu’il préparait un tel scénario. Le numéro un américain a fait savoir qu’il avait embauché des conseillers juridiques pour se préparer à toute éventualité. Ford, lui assure n’avoir pas de problèmes de trésorerie dans l’immédiat.