Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Belgique : toujours pas de Premier ministre mais un explorateur

Belgique : toujours pas de Premier ministre mais un explorateur
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La Belgique croyait voir sortir un Premier ministre du palais royal, finalement elle devra se contenter d’un “explorateur”. Albert II a accepté la démission d’Yves Leterme mais ne lui a toujours pas trouvé de successeur. En attendant, Wilfried Martens s’est vu confier une “mission d’exploration”. Cet ancien Premier ministre de 72 ans doit réunir les leaders des cinq partis de la coalition pour tenter d’obtenir un consensus sur un nom. Ensuite un formateur sera nommé par le roi pour constituer une équipe gouvernementale. C’est donc dans l’incertitude et l’agitation que s’est réuni hier le conseil des ministres, chargé de gérer les affaires courantes.

Elu en juin 2007, Yves Leterme a démissionné pour la quatrième fois en fin de semaine dernière, conséquence du scandale Fortis. Il est accusé d’avoir exercé des pressions sur la justice pour faire passer son plan de sauvetage de la banque. Le nom de Jean-Luc Dehaene est évoqué pour lui succéder comme “formateur”. Premier ministre de 1992 à 1999, il préside actuellement le conseil d’administration du groupe bancaire Dexia.