Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

La Russie consolide sa position de numéro un mondial du gaz

La Russie consolide sa position de numéro un mondial du gaz
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Réunis au Kremlin, les présidents russe et serbe, Dmitri Medvedev et Boris Tadic ont signé plusieurs accords énergétiques.

Parmi eux, le rachat par le géant pétrolier Gazprom de 51% du monopole pétrolier serbe NIS pour 400 millions d’euros. Gazprom s’est par ailleurs engagé à investir 500 millions d’euros dans la compagnie d’ici à 2012, et ce, quelle que soit la conjoncture économique. Moscou a également obtenu la bénédiction de Belgrade pour le passage du gazoduc Southstream par la Serbie. La Russie est en train de placer ses pions sur le marché du gaz, pour faire de cette ressource une arme stratégique. L’ukraine, endettée auprès de Moscou, pourrait être la première à en faire les frais dès le 1er janvier.