DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le calme, enfin, et peut-être bientôt la paix à Gaza

Le calme, enfin, et peut-être bientôt la paix à Gaza
Taille du texte Aa Aa

Le Hamas a annoncé dans l’après-midi de ce dimanche un cessez-le-feu immédiat.

Mais il y a une condition. Moussa Abou Marzouk, représentant du Hamas en Syrie : “Nous, factions de la résistance palestinienne, annonçons un cessez-le-feu dans la bande de Gaza. Nous exigeons le départ des ennemis de Gaza dans un délai maximum d’une semaine”. La nuit dernière, c’est Israël qui avait décrété un cessez-le-feu unilatéral, mais Tsahal a continué ses raids pendant toute la matinée, car quelques roquettes ont continué de s’abattre sur son territoire. En tous cas, ce soir, un porte-parole de l’armée israélienne annonçait que Tsahal avait commencé à se retirer de la bande de Gaza, un retrait progressif, je cite, et sans que l’on sache, pour l’instant, quand ce retrait pourrait être achevé. Le Hamas, rappelons-le, a exigé un délai maximum d’une semaine.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.