DERNIERE MINUTE

Quitter Guantanamo en homme libre

Quitter Guantanamo en homme libre
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Il est le premier prisonnier de Guantanamo transféré à l‘étranger depuis l’arrivée au pouvoir de Barack Obama. Binyam Mohamed est un homme libre, il est arrivé dans l’après-midi en Grande-Bretagne. Cet Ethiopien de 30 ans considère comme le sien ce pays où il a passé son adolescence, et a eu le droit de s’y réfugier, après presque cinq années à Guantanamo. David Milliband, le ministre britannique des Affaires étrangères, s’est félicité de la décision de Barack Obama de fermer la prison : “Le retour de Binyam Mohamed est le premier pas vers un objectif que nous partageons.”

Avant Guantanamo, Binyam Mohamed a été emprisonné au Pakistan, au Maroc ou en Afghanistan, où chaque fois il affirme avoir été torturé. Des Ong réclament l’ouverture d’une enquête à l’encontre des services secrets britanniques, soupçonnés de complicité de torture dans cette affaire.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.