Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Istanbul accueille le 5e forum mondial de l'eau

Istanbul accueille le 5e forum mondial de l'eau
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Quelque 15.000 personnes, des ingénieurs, des écologistes, des ministres, sont attendus à Istanbul, pour le 5ème forum mondial de l’eau. La conférence a démarré avec un mini-sommet auquel ont participé une quinzaine de chefs d’Etat.

Le forum, qui a lieu tous les 3 ans, va tenter de trouver des réponses à la crise de l’eau. Mais la conférence ne fait pas l’unanimité. Elle est contestée par plusieurs plateformes d’associations, qui l’accusent de représenter les intérêts des entreprises du secteur de l’eau au détriment des intérêts des citoyens. Des manifestations ont eu lieu dimanche. Ce lundi, 300 manifestants ont été dispersés alors qu’ils tentaient d’approcher des bâtiments accueillant les participants au forum. Parmi les slogans… “l’eau, c’est le peuple, c’est la vie, elle n’est pas à vendre” et “nous allons écraser ce forum qui veut nous prendre notre eau”. La conférence s’ouvre sur un constat alarmant. La croissance démographique, l‘évolution des modes de consommation alimentaire et les besoins accrus en énergie font peser sur l’eau une pression croissante. Un rapport de l’Onu dénonce “un manque chronique d’intérêt politique”. Les organisateurs du forum appellent à réguler la demande d’eau et rappellent que 80 pour cent des maladies des pays en développement, diarrhées et choléra notamment, sont liées à l’eau.