DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

General Motors se rapproche de la faillite

General Motors se rapproche de la faillite
Taille du texte Aa Aa

Le constructeur automobile américain General Motors a confirmé mercredi l‘échec de l’offre destinée à ses créanciers obligataires qui ont refusé la proposition du constructeur d‘échanger 27 milliards de dollars de dettes contre 10% du capital ce qui aurait permis à General Motors d‘éviter un dépôt de bilan.

“Le montant des obligations apportées a été nettement inférieur au montant requis par General Motors pour satisfaire à l’obligation de réduction de sa dette prévue par ses accords de prêts avec le ministère américain des finances” : c’est ce qu’affirme le communiqué du constructeur.

Le groupe s‘était fixé pour objectif d‘échanger 90%, soit 24 milliards de dollars d’obligations contre des actions, mais son offre a été boudée par les investisseurs institutionnels notamment qui l’ont jugée nettement insuffisante.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.