DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L'accusé des attaques de Bombay plaide coupable

L'accusé des attaques de Bombay plaide coupable
Taille du texte Aa Aa

C’est la première fois que le principal accusé des sanglantes attaques de Bombay reconnaît sa responsabilité. Mohammad Ajmal Kasab a plaidé coupable aujourd’hui devant le tribunal spécial qui le juge depuis la mi-avril dans la capitale économique indienne. En mai, le seul survivant du commando terroriste qui avait semé la terreur dans Bombay avait plaidé non coupable.

Pourquoi ce revirement ? Le procureur a son explication: “Je suis persuadé que quand les services fédéraux de la sécurité pakistanaise ont affirmé que Kasab était lui-même Pakistanais et impliqué dans l’attaque terroriste, l’accusé a perdu son dernier espoir de trouver des arguments de défense”. Pas moins de 86 chefs d’inculpation pèsent sur Mohammad Ajmal Kasab, dont “l’acte de guerre” contre l’Inde. Il risque la peine de mort s’il est reconnu coupable. Les attaques contre deux hôtels de luxe, un centre culturel juif et la gare de Bombay ont duré près de trois jours fin novembre 2008. 166 civils et policiers ont été tués. Le Pakistan a admis que l’acte terroriste avait été préparé en partie sur son sol.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.