DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La Suisse devrait échapper au procès

La Suisse devrait échapper au procès
Taille du texte Aa Aa

UBS, la célèbre banque suisse pourrait échapper à l’amende colossale réclamée par la justice américaine pour fraude fiscale. La première banque suisse aurait accepté de livrer aux Etats-Unis les noms de 5 000 américains titulaires de comptes ayant fraudé le fisc américain. Vendredi la secrétaire d‘état américaine Hillary Clinton et la Ministre suisse des affaires étrangères Micheline Calmy-Rey ont trouvé un accord permettant à la Suisse d‘échapper à un procès dont l’amende pourrait être comprise entre 3 et 5 milliards de dollars.

La banque helvétique accepte donc de transmettre les noms de 5 000 de ses clients américains: dans un premier temps les Etats-Unis exigeaient de connaître les noms de 52 000 titulaires de comptes off shore pouvant receler plus de 14 milliards de dollars. UBS avait refusé s’abritant derrière le secret bancaire. Avec cet accord la banque zurichoise devrait échapper à son procès dont le début avait été fixé à lundi.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.