DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Ouverture du congrès du Fatah en Cisjordanie

Ouverture du congrès du Fatah en Cisjordanie
Taille du texte Aa Aa

Désirer la paix avec Israël sans renoncer à la résistance. C’est ce qu’a prôné Mahmoud Abbas aujourd’hui à l’ouverture du congrès de son parti à Bethléem en Cisjordanie. C’est la première fois que le Fatah organise un tel rassemblement sur le sol palestinien. Le dernier congrès remonte à 1989.

Le président de l’Autorité palestinienne souhaiterait moderniser son mouvement miné par les divisions et affaibli par sa déroute dans la bande de Gaza. “Bien que la paix soit notre choix, a déclaré Mahmoud Abbas concernant le conflit avec Israël, nous nous réservons le droit de mener la résistance, légitime sous la loi internationale.” Au cours de ce congrès de 3 jours, les quelques 1900 délégués doivent renouveler le comité central et le conseil révolutionnaire, principales instances du Fatah et adopter un nouveau programme.