DERNIERE MINUTE

Biggs : libre pour mourir

Biggs : libre pour mourir
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C’est en homme libre que Ronald Biggs va terminer son existence rocambolesque. Biggs, la légende britannique du crime. A la veille de son 80ème anniversaire, la justice l’a remis en liberté car il est mourant. On est loin de cette époque flamboyante où Ronnie Biggs était un célèbre roi de l‘évasion. Ronald Biggs et sa bande se sont rendus célèbres en dévalisant en août 1963 le train postal Glasgow-Londres.

Après ce braquage, Biggs s‘échappe de prison. Sa cavale le conduit à travers le monde, jusqu’au Brésil enfin, où il s‘établira en 1970 et mènera une vie de play-boy fortuné.

En 2001, affaibli par la maladie et ruiné, il se rendra à la justice de son pays.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.