DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

WWF appelle Bruxelles à sauver le thon rouge

WWF appelle Bruxelles à sauver le thon rouge
Taille du texte Aa Aa

Les prochaines semaines seront décisives pour l’avenir du thon rouge de l’Atlantique, victime de la surpêche.

L’Union européenne doit décider à l’automne s’il faut l’inscrire sur la liste des espèces les plus menacées. Ce qui reviendrait à interdire sa commercialisation internationale. Et en attendant, l’organisation écologiste WWF fait monter la pression pour que la Commission approuve la mesure. D’après un document interne, Bruxelles devrait plaider en sa faveur auprès des 27, même si certains d’entre eux : l’Espagne, l’Italie et Malte, des pays de pêche, se montrent réticents. Les 175 pays membres de la Convention de l’ONU sur le commerce international des espèces sauvages menacées devront aussi se prononcer lors d’une réunion en mars. La forte demande en sushis, notamment au Japon et aux Etats-Unis, est aujourd’hui la principale cause de surpêche du thon rouge : elle est deux à trois fois supérieure à la capacité de reproduction du stock.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.