DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Assassinat de Mabhouh : Dubaï lance 11 mandats d'arrets

Assassinat de Mabhouh : Dubaï lance 11 mandats d'arrets
Taille du texte Aa Aa

La police de Dubaï a sans doute trouvé une piste dans l’enquête sur l’assassinat de Mabhouh.

Cet important chef du Hamas a été tué dans l‘émirat le 20 janvier dernier. Et des mandats d’arrêts vont être lancés contre onze personnes : des Européens de nationalité britannique, irlandaise, allemande et française.

“Pour tous ceux qui voudront travailler avec nous, nous en serons très reconnaissant, explique le chef de la police de Dubaï. Mais pour ceux qui refuseront de coopérer, nous réduirons nos échanges de façon drastique. Pour tous les pays qui refuseront de coopérer alors ce ne sera pas facile pour eux”, ajoute-t-il.

Par ailleurs, les autorités de Dubaï n’excluent pas que le Mossad, les services secrets israéliens, soit impliqué dans l’assassinat de Mabhouh.

Cet artisan de la première Intifada en 1987 et membre des Brigades Ezzedine al Qassam, le bras armé du Hamas, vivait en Syrie depuis 20 ans.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.