DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les civils de plus en plus pris entre deux feux en Afghanistan

Vous lisez:

Les civils de plus en plus pris entre deux feux en Afghanistan

Les civils de plus en plus pris entre deux feux en Afghanistan
Taille du texte Aa Aa

Au moins sept personnes ont été tuées mardi à Lashkar Gah, la capitale de la province du Helmand. Des explosifs fixés à un vélo ont servi, selon la police afghane, à commettre l’attentat qui a également blessé une quinzaine de civils. Cette attaque survient au lendemain de la mort de 14 membres d’une tribu dans un attentat-suicide dans l’est du pays. Et dimanche, au moins 27 civils ont péri lors d’une frappe aérienne de l’Otan qui visait en fait des talibans, selon l‘état-major de la Force internationale. L’Otan a promis une enquête.

La province du Helmand, bastion des talibans, reste le “talon d’Achille” de l’Alliance atlantique. Les 15.000 soldats, engagés dans une grande offensive dans cette région, peinent à déloger les insurgés de leurs nombreux repaires. Et les pertes s’accumulent; selon un site internet indépendant, mille soldats américains ont été tués en huit ans de guerre en Afghanistan. Le bilan des victimes civiles, lui, a battu un triste record l’an dernier: plus de 2.400 morts.