DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Arrestation d'un des anciens présidents bosniaques

Arrestation d'un des anciens présidents bosniaques
Taille du texte Aa Aa

L’ancien dirigeant bosniaque Ejup Ganic a été arrêté ce lundi à Londres. Cette interpellation fait suite à un mandat d’arrêt lancé par les autorités serbes. Il lui est reproché d’avoir commis des crimes de guerre durant le conflit en ex-Yougoslavie dans les années 90. La Serbie réclame son extradition.

“Monsieur Ganic a été arrêté sur la base de la convention européenne d’extradition, explique Sadik Ahmetovic, ministre bosniaque de la Sécurité. Nous savons qu’Interpol n’a pas émis de mandat d’arrêt contre lui, ni de notice rouge. Il n‘était pas sous le coup d’un mandat d’arrêt international”.

Ejup Ganic était membre de la présidence bosniaque à Sarajevo entre 1992 et 1995. A l‘époque, il aurait participé à l’attaque d’un groupe de soldats de l’ex-armée yougoslave. Les dirigeants serbes affirment qu’il aurait aussi tué des soldats blessés dans un hôpital. Des accusations que Ganic jugent “ridicules”.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.