DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La Grèce rime encore avec la grève, et Papandréou va à Berlin

La Grèce rime encore avec la grève, et Papandréou va à Berlin
Taille du texte Aa Aa

Les transports, terrestres et aériens, la fonction publique et le secteur privé, sont en grève ce vendredi. Enseignants et policiers étaient appelés à se joindre aux manifestations. En ligne de mire d’une énorme majorité des Grecs, les mesures supplémentaires d’austérité annoncées mercredi après un premier train en janvier, elles prévoient presque cinq milliards d‘économies pour réduire le déficit public.

Ce train de mesures doit être voté dans la journée au parlement. Et pendant que l’on brûle le drapeau européen dans les rues d’Athènes, le Premier ministre Georges Papandréou fait appel aux 27.
Il est attendu en Allemagne cet après-midi, non pas pour demander de l’argent, a-t-il précisé, mais pour obtenir un soutien afin de contracter des crédits sur les marchés à de meilleures conditions.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.