Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Energies renouvelables : le tandem franco-espagnol au coeur de la stratégie européenne

Energies renouvelables : le tandem franco-espagnol au coeur de la stratégie européenne
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le soleil espagnol et les vents français : selon un rapport indépendant publié ce mardi à Bruxelles, c’est la combinaison gagnante qui permettra à l’Union européenne de remplir ses objectifs de réduction de CO2.

Cette stratégie prévoit que l’Espagne devienne le principal producteur européen d‘énergie solaire. La France serait quant à elle leader de l‘éolien, et la plaque tournante du transit de l‘électricité vers le nord et l’est de l’Union.

Les 27 se sont engagés à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre de 80% d’ici 2050. Selon le rapport, cet objectif nécessitera 52 milliards d’euros d’investissements par an.

Jules Kortenhorst, directeur de la European Climate Foundation, a vanté les mérites du rapport :
“d’une part, nous ouvrons la voie à un futur basé sur les énergies renouvelables et d’autre part, à un approvisionnement intérieur en énergie à la fois fiable et abordable, de sorte qu’en fait, il contribue à la prospérité européenne.”

L’Espagne acheminera en outre l’essentiel de la production solaire d’Afrique du nord via le détroit de Gibraltar. Sa secrétaire d’Etat au réchauffement climatique, Teresa Ribera, y voit de grandes possibilités. “Nous serons mieux à même d’améliorer, d‘élargir et de nouer des alliances technologiques avec les pays du Maghreb qui doivent faire face à des défis plus grands que les nôtres en matière d’approvisionnement en électricité,” assure-t-elle.

La Commission européenne doit présenter une feuille de route cette année pour repenser et développer ses infrastructures énergétiques, améliorer la coopération transfrontière et attirer les investisseurs privés.