DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les places boursières en repli après l'excès d'enthousiasme de lundi

Vous lisez:

Les places boursières en repli après l'excès d'enthousiasme de lundi

Les places boursières en repli après l'excès d'enthousiasme de lundi
Taille du texte Aa Aa

Après l’euphorie de lundi, les places boursières européennes sont en net repli. A l’ouverture ce mardi, Londres, Milan, Francfort et Paris perdait plus d’1,5%. La plus forte baisse, c’est Madrid qui replongeait de plus de 3 %, lors des premiers échanges. En Asie, Tokyo a fini dans le rouge et Shanghai a clôturé à son plus bas niveau depuis près d’un an.

“A présent, c’est l’heure de vérité”, prévient Robert Halver, expert financier à Francfort. Selon lui, “de nombreux opérateurs s’interrogent sur l’avenir de la monnaie unique. Et j’estime qu’on perd de vue les critères de stabilité. Ce n’est pas une bonne chose pour l’euro, à court terme”.

L’euro avait rebondi hier au dessus de 1,30 dollar, dopé par le plan de stabilisation budgétaire. A présent, il s‘échange autour de 1,27 dollar.
Commentaire d’un analyste financier parisien.

“L’euro est une devise qui reste chère par rapport au dollar, malgré sa baisse récente”, commente François Chaulet, analyste financier à Paris. Il explique cela par “l‘écart important de croissance qui existe entre une zone euro ayant une croissance modérée, et les Etats-Unis qui ont retrouvé le chemin d’une croissance vigoureuse”.

Dimanche soir, les dirigeants de l’Union européenne ont adopté un plan concerté avec le Fond monétaire international (FMI), visant à apaiser les marchés inquiets de la situation en Grèce. Ce mardi, les grands argentiers de la planète se retrouvent à Zurich en Suisse. L’objectif est, là aussi, de rassurer les places financières.