DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Erdogan en visite officielle en Grèce

Erdogan en visite officielle en Grèce
Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan est arrivé à Athènes pour une visite officielle de deux jours. A ses côtés, sa femme, mais aussi dix ministres et des dizaines d’hommes d’affaires.
Objectif : resserer les liens avec un voisin grec au bord de la faillite. La crise économique pourrait ainsi ouvrir un nouveau chapitre dans le rapprochement entamé entre les deux pays.

C’est en tous cas la volonté affiché aussi bien par Erdogan que par son homologue grec George Papandréou. Après des décennies de rapports conflictuels, la Grèce et la Turquie ont nettement amélioré leur relation, même si demeurent les éternelles pommes de discorde : Chypre et le partage de souveraineté en mer Egée.
Parmi les pays de l’Union européenne, la Grèce est celui qui a l’un des plus fort taux de dépenses militaires. L’heure étant aux restrictions budgétaires, les deux anciens ennemis ont tout intérêt à s’entendre pour stopper leur coûteuse course aux armements.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.