DERNIERE MINUTE

Ankara et Athènes veulent réduire ensemble leurs budgets militaires

Ankara et Athènes veulent réduire ensemble leurs budgets militaires
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Recep Tayyip Erdogan, en visite à Athènes, s’est mis d’accord avec son homologue George Papandreou pour réduire les dépenses d’armement de leurs deux pays.

Les deux pays semblent déterminés à parvenir à une normalisation complète de leurs relations, et cela passe aussi par le dossier européen :

Recep Tayyip Erdogan : “La Turquie n’a pas d’autre objectif qu’une pleine adhésion à l’Union européenne et je veux insister sur ce fait précis. Dans le cadre de ce processus, j’ai demandé à mon ami George de nous soutenir. Si nos pays peuvent avancer dans le même sens sur ce dossier, à mon avis nous pourrons faire beaucoup de chemin sur une courte période de temps”.

La Grèce est le pays européen qui dépense le plus, par rapport à son PIB, en armes. 2,8% selon les informations de l’OTAN.

La Turquie dépense aussi beaucoup pour l’armement, avec 1,8% de son PIB en 2008.

Erdogan, arrivé à Athènes avec une délégation de 80 hommes d’affaires, n‘était pas venu de façon officielle en Grèce depuis 2004.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.