DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les libéraux donnés vainqueurs des législatives néerlandaises

Les libéraux donnés vainqueurs des législatives néerlandaises
Taille du texte Aa Aa

Une percée des libéraux est pronostiquée lors des élections législatives ce mercredi aux Pays-Bas.
Les tout derniers sondages les placent en tête, ce qui permettrait à leur chef de file Mark Rutte de lancer des négociations afin de former un nouveau gouvernement de coalition. Mark Rutte deviendrait par la même occasion le premier chef de gouvernement issu du Parti libéral depuis près d’un siècle. Il a su calmer les craintes des Néerlandais durant la campagne en proposant de réduire les dépenses publiques.

Ce qui a donné du rythme au Parti travailliste, annoncé maintenant en deuxième position dans le scrutin législatif, c’est le changement de son dirigeant. Job Cohen, maire d’Amsterdam, talonne le chef des libéraux. Les électeurs sont avant tout préoccupés par la crise économique. “Ce pays s’est replié sur lui-même, estime un analyste, il s’inquiète pour sa propre situation, et préfère ignorer ce qui se passe à l’extérieur”.Toutefois, le théâtre des opérations militaires extérieures en Afghanistan a, lui, suscité le débat aux Pays-Bas. L’armée néerlandaise a perdu 24 de ses soldats là-bas depuis le début de son engagement en 2006. Un retrait des troupes a finalement été décidé et débutera en août, mais c’est à cause de ce dossier brûlant que la coalition du Premier ministre a éclaté.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.