DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Marche silencieuse pour les victimes du Bloody Sunday

Marche silencieuse pour les victimes du Bloody Sunday
Taille du texte Aa Aa

Des années que les familles des 14 victimes du “Bloody Sunday” attendaient ce jour.

Une marche pour leur rendre hommage était organisée à Derry, la deuxième ville d’Irlande du Nord, lieu du terrible drame, il y a un peu plus de 38 ans maintenant.

Un rassemblement dans le calme réunissant anonymes et personnalités politiques.

Des témoignages émouvants de proches également : “Depuis 38 ans, et dans la bouche même de Saville, un jeune homme, mon frère, Jackie, fuyait les soldats lorsqu’on lui a tiré dessus”, dit cet homme. “A ce moment précis il ne représentait aucune menace sérieuse. Et je suis heureux de dire aujourd’hui que Jackie était innocent…”

“Je suis la nièce de Gerard Donaghey”, témoigne cette femme. “Aujourd’hui le monde entier sait que mon oncle était innocent. Il a été assassiné par un soldat alors qu’il fuyait pour se mettre à l’abris.”

Alors que le rapport sur cet épisode douloureux de l’histoire nord-irlandaise est rendu, les familles et les proches espèrent maintenant que justice leur sera rendue.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.