Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Marée noire du Golfe du Mexique : les solvants en question

Marée noire du Golfe du Mexique : les solvants en question
Taille du texte Aa Aa

Quelles conséquences auront les efforts menés pour venir à bout de la marée noire sur l‘écosystème ?

Cela reste le point sombre des différentes opérations menées dans le golfe du Mexique.

Certes une bonne partie du pétrole a été éliminée mais selon cette scientifique, “il reste environ 26% du pétrole. Et même 26% cela équivaut à quatre fois la catastrophe du Exxon Valdez en Alaska en 1989. Il reste donc beaucoup de pétrole dans le Golfe du Mexique, dit-elle, et l‘écosytème n’est pas prêt de respirer…”

Pour Paul Anastas a assisté à l’audience de la commission de l’environnement du Sénat américain hier : “on ne connait pas encore les conséquences des solvants. Ce sont environ 7 millions de litres qui ont été utilisés pour disperser le pétrole. Du jamais vu aux Etats-Unis.”
Les associations de protection de l’environnement s’alarment. Car cette utilisation massive de produits chimiques a de graves conséquences sur le corail et certainement sur l’ensemble de la chaine alimentaire…