DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Hamid Karzaï demande le soutien de la Russie

Hamid Karzaï demande le soutien de la Russie
Taille du texte Aa Aa

Reçu à Sotchi dans la résidence d‘été de Dmitri Medvedev, le président afghan a sollicité l’aide et le soutien de son homologue russe, qu’il a aussi invité à venir lui rendre visite à Kaboul.

A ce sommet participent aussi les présidents pakistanais et tadjik.

La Russie n’a pas l’intention d’envoyer de soldats en Afghanistan, où l’URSS a perdu 15.000 militaires dans les années 1980, mais n‘écarte pas de fournir des hélicoptères de transport en soutien logistique.

Si Dmitri Medvedev a appelé les voisins de l’Afghanistan à s’investir dans la lutte contre le trafic d’opium, il a aussi critiqué la stratégie des Etats-Unis et de l’Otan dans ce domaine.

Autre préoccupation de Moscou, le risque de propagation des violences aux républiques ex-soviétiques d’Asie centrale.

Hamid Karzaï devait aussi s’entretenir avec Asif Ali Zardari. Le président pakistanais qui n’a pas apprécié d‘être accusé par Kaboul d’abriter des sanctuaires terroristes.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.