DERNIERE MINUTE

La justice colombienne met un frein à la collaboration militaire entre Bogota et Washington

La justice colombienne met un frein à la collaboration militaire entre Bogota et Washington
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La Cour constitutionnelle a en effet rejeté hier l’accord passé en 2009 entre les Etats-Unis et la Colombie permettant à l’armée américaine de faire usage d’au moins sept bases colombiennes, estimant qu’il n‘était pas conforme à la Constitution.

Le ministre de la Défense colombien dit prendre acte de cette décision mais tient à rappeler que “la coopération qui existe depuis des décennies entre les deux pays est fondamentale notamment dans la lutte contre le narco-trafic et le terrorisme”.

La haute juridiction colombienne a estimé que la mise à disposition de bases militaires à une puissance étrangère ne pouvait être validée que par un traité international ratifié au parlement.

Sur le fonds du dossier, le collectif d’avocats qui avait saisi la Cour a indiqué qu’il contesterait en particulier une clause offrant une immunité aux militaires américains.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.