DERNIERE MINUTE

Le Pakistan, test de solidarité pour l'ONU

Le Pakistan, test de solidarité pour l'ONU
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Il fallait une séance extraordinaire de l’ONU pour le Pakistan. Elle a eu lieu à New-York, une réunion del’Assemblée générale pour renforcer l’aide aux sinistrés. Les Etats-Unis vont accroître leur aide.

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a comparé la catastrophe à “un tsunami au ralenti” dont “le pouvoir de destruction va s’amplifier avec le temps” : “Soyons ensemble aux côtés du peuple pakistanais. Agissons afin que cette catastrophe ne devienne pas celle que les hommes ont créée.”

Un appel a été lancé par Islamabad, pour que la communauté internationale empêche les “terroristes” de tirer bénéfice de la situation créée par les inondations.

Les autorités estiment à plus de 43 milliards de dollars les pertes encourues par le Pakistan du fait des inondations.

Après un lent démarrage, l’aide internationale afflue. L’ONU a reçu 51% des 460 millions de dollars de fonds d’urgence.

Les inondations ont tué près de 1.500 personnes, fait 20 millions de sinistrés, et plus de 4 millions et demi de sans-abris.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.