DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Kremlin épargne la forêt de Khimki

Vous lisez:

Le Kremlin épargne la forêt de Khimki

Le Kremlin épargne la forêt de Khimki
Taille du texte Aa Aa

Un sursis pour la forêt de Khimki en Russie. Le Président Dmitri Medvedev a suspendu ce jeudi la construction d’une autoroute à travers ce poumon de verdure.

Une décision inespérée, l’aboutissement de trois ans de manifestations parfois violentes des écologistes, des riverains et de l’opposition. Le locataire du Kremlin a tenu à délivrer la bonne nouvelle en personne, sur son site internet :
“Bien que le gouvernement ait pris sa propre décision sur la construction d’une autoroute à travers la forêt, bien que notre système judiciaire ait validé le tracé, là aussi de son propre chef, cette décision mérite d‘être étudiée davantage.”

L’autoroute en question doit relier Saint-Pétersbourg à Moscou. Le tronçon controversé, près de Moscou, est construit par une filiale du groupe français de BTP Vinci. Les riverains ont proposé deux itinéraires de contournement.

Leur cause a suscité une mobilisation sans précédent en Russie. Son point d’orgue a été un concert au centre de Moscou, où s’est notamment produit le vétéran du rock, Iouri Chevtchouk.

Selon les experts, le Kremlin veut éviter un effet boule de neige à l’approche des législatives de 2011 et de la présidentielle de 2012.