DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Au moins dix morts dans les émeutes de la faim au Mozambique

Au moins dix morts dans les émeutes de la faim au Mozambique
Taille du texte Aa Aa

Pour la première fois depuis le début des violences il y a trois jours, les incidents se sont étendus à la province notamment dans la ville de Chimoio. Une centaine de personnes ont mis le feu aux étalages sur le marché principal. La police a tiré à balles réelles pour disperser la foule et arrêté une cinquantaine de protestataires.

Mais c’est surtout Maputo la capitale qui est le théâtre de ces heurts. Ils ont débuté avec la hausse de 17% du prix du pain annoncé mercredi.

Selon cette analyste, les prix devraient baisser grâce à une reprise des exportations et des interventions du gouvernement sur les marchés des céréales.

Les prix ont également flambé ces derniers mois en raison d’une dépréciation de la devise nationale par rapport au rand sud-africain.

Dévasté par une longue guerre civile contre son ancienne puissance coloniale portugaise, le Mozambique avait déjà connu des émeutes meurtrières en 2008 en raison d’une hausse des tarifs des taxis collectifs.

65% des 20 millions d’habitants vivent sous le seuil de pauvreté selon les Nations Unies.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.