DERNIERE MINUTE

Le projet fou d'un pasteur américain inquiète la coalition en Afghanistan

Le projet fou d'un pasteur américain inquiète la coalition en Afghanistan
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

A quelques jours des commémorations des attentats du 11 septembre 2001, l’Otan et l’armée américaine s’inquiètent de la sécurité des troupes de la coalition en Afghanistan.

Car pour célébrer ce neuvième anniversaire, une église baptiste de Floride a décidé de lancer un projet aussi dangereux que stupide : brûler en public le livre saint de l’Islam, le Coran.

Un autodafé, justifié par le responsable du mouvement : “A travers notre action nous voulons révéler que l’Islam est plus dangereux, plus violent encore que ce que les gens veulent bien croire.”, explique Terry Jones du Dove World Outreach Center.

Un projet qui n’est pas passé inaperçu en Afghanistan où le Général Petraeus s’est alarmé des risques pour ses troupes… au moment où des manifestants s‘étaient réunis à Kaboul aux cris de “Mort à l’Amérique”.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.