DERNIERE MINUTE

La Californie hight tech "en repérage" en Russie

La Californie hight tech "en repérage" en Russie
Taille du texte Aa Aa

En mission commerciale en Russie, à la tête d’une délégation de dirigeants d’entreprises américaines high tech, le gouverneur de Californie Arnold Schwartzenegger s’est réjoui du potentiel extraordinaire de la Russie qui a le projet de créer une “Silicon Valley” russe dans la banlieue moscovite. Dans un grand hôtel de Moscou et devant la presse russe l’ancien acteur a été dithyrambique.

“C’est tellement extraordinaire, il y a tellement d’opportunités à saisir ici en Russie. Vous regardez ça et vous dites : oh mon Dieu, c’est comme un diamant ou une mine d’or, tout ce que vous avez à faire c’est d’y aller et de le prendre”.

Les dirigeants d’entreprises qui accompagnent Arnold Schwartzenegger sont à la tête de groupes comme Google, Intel, Microsoft et d’autres comme Western Union représenté par son vice-président régional Jonathan Knaus.

“Réunir une délégation aussi prestigieuse en Russie, rencontrer le président russe, avoir des discussions à un tel niveau avec le gouvernement, va permettre d’augmenter la conscience aux Etats-Unis que la Russie est certainement un marché attractif et où nous devrions faire des affaires”.

Le président russe Dmitri Medvedev a lancé cette année à Skolkovo près de Moscou la construction d’une “ville de l’innovation” qui serait la réponse russe à la Silicon Valley en Californie.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.