DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Belgique : grève des cheminots, paralysie du rail

Belgique : grève des cheminots, paralysie du rail
Taille du texte Aa Aa

Le trafic ferroviaire est très fortement perturbé ce lundi en Belgique, en raison d’une grève de vingt-quatre heures des cheminots. Les grévistes veulent ainsi protester contre le futur statut de certains employés travaillant dans le secteur du frêt. La mobilisation vise aussi à obtenir le versement d’une prime promise en 2008, mais pas encore versée.

Le mouvement a commencé ce dimanche soir, et il doit durer jusqu‘à cette nuit. D’ici là, les voyageurs doivent prendre leur mal en patience. “On a quand même pris le risque de venir à la gare, explique un jeune Italien. Sur internet, ils disaient qu’il y avait quand même des possibilités pour que les TGV et les Thalys puissent passer, mais apparemment c’est grève générale”. Un peu plusloin, une jeune femme se lamente : “c’est impossible d’avoir un billet en ce moment, on n’a même pas pu avoir un billet pour après-demain, car c’est archi-complet !”

Aucun train Thalys et Eurostar ne dessert la capitale belge Bruxelles. Trafic également très restreint à Anvers.

Cette paralysie du rail a provoqué une ruée sur les voitures et par conséquent, d‘énormes embouteillages. Le trafic des trains devrait revenir à la normale ce mardi.

Avec AFP et Reuters.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.