Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Retraites : Paris reste ferme malgré la radicalisation des grèves

Retraites : Paris reste ferme malgré la radicalisation des grèves
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement français reste ferme face à la radicalisation du mouvement social contre la réforme des retraites. Un mouvement émaillé d’incidents ce lundi à Nanterre, près de Paris. En marge de manifestations lycéennes, plusieurs véhicules ont été incendiés, des abribus détruits. Idem à Lyon où des casseurs ont envahi le centre ville, au grand dam des manifestants qui réclamaient une marche pacifique.

Mais Nicolas Sarkozy refuse de faire marche arrière :
“Cette réforme est essentielle. La France s’y est engagé. La France la mettra en oeuvre comme l’Allemagne avait mis en oeuvre, il y a quelques années, une réforme des retraites”, a expliqué le président français aux côtés de la chancelière allemande lors d’un sommet avec son homologue russe à Deauville.

Les chauffeurs routiers ont rejoint le mouvement. Les convoyeurs de fonds devraient également débrayer. Objectif : faire reculer le gouvernement sur une réforme qui reporte de 60 à 62 ans l‘âge légal de départ à la retraite.