DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Peut-être la fin du calvaire pour Aung San Suu Kyi

Peut-être la fin du calvaire pour Aung San Suu Kyi
Taille du texte Aa Aa

Les autorités militaires Birmanes auraient signé l’ordonnance de libération de la leader d’opposition.

C’est en tous cas ce qu’assure un responsable de la Ligue nationale pour la démocratie. La LND, le parti d’Aung San Suu kyi.

La libération du Prix Nobel de la paix n’a cependant pas été confirmée par la junte militaire au pouvoir.

Sa dernière condamnation, à 18 mois de résidence surveillée, expire normalement ce samedi. Selon la loi birmane cette assignation ne peut pas être prolongée.

Agée de 65 ans, Aung San Suu Kyi a passé 15 des 21 dernières années privée de liberté.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.