DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Medvedev estime que la politique russe stagne

Medvedev estime que la politique russe stagne
Taille du texte Aa Aa

A un an des législatives, et deux ans des présidentielles en Russie, Dmitri Medvedev lance un pavé dans la mare… politique. Dans une vidéo mise en ligne sur son blog, le président critique le parti au pouvoir, Russie Unie, dirigé par Vladimir Poutine. Selon lui, si Russie Unie n’a aucune chance de perdre, le parti se fige. De la même manière, si l’opposition n’a aucune chance de l’emporter, elle se dégrade : “Ce n’est pas un secret, depuis un certain temps, des symptômes de stagnation ont commencé à apparaître dans la vie politique, dit le président dans la vidéo. Cette stagnation est néfaste pour le parti au pouvoir comme pour les forces d’opposition”.

Inutile de dire que ces paroles ont fait bondir les dirigeants des partis politiques, qui ont été reçus dans la foulée au Kremlin. Par le passé Medvedev a déjà dénoncé un pays corrompu à la démocratie faible. Reste à savoir si ces provocations le rendront populaire, et présidentiable à nouveau.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.