DERNIERE MINUTE

Première opération contre l'ETA depuis son cessez-le-feu unilatéral

Première opération contre l'ETA depuis son cessez-le-feu unilatéral
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La police espagnole a mené ce mardi plusieurs arrestations de membres présumés de l’ETA. C’est la première opération de ce type depuis l’annonce d’un cessez-le-feu unilatéral de l’organisation armée basque. Elle a été menée essentiellement en Navarre, sur ordre d’un juge du tribunal chargé des dossiers de terrorisme.

Selon le ministère de l’Intérieur, la dizaine de personnes arrêtées sont considérées comme des responsables de la structure d’Ekin en Navarre. Ekin étant décrit par la justice espagnole comme “le coeur d’ETA”.

Le gouvernement avait prévenu qu’il ne lâcherait pas la pression sur les indépendantistes. Il a jugé insuffisante l’annonce par l’ETA la semaine dernière d’un cessez-le-feu “permanent et général” .

L’organisation, qui est tenue responsable de la mort de 829 personnes en plus de 40 ans de lutte armée pour l’indépendance basque, avait alors indiqué qu’il s’agissait d’un “engagement ferme en faveur d’un processus de solution définitive et de la fin de la confrontation armée”.

Avec AFP

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.