Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des milliers de personnes commémorent le Bloody Sunday à Derry

Des milliers de personnes commémorent le Bloody Sunday à Derry
Taille du texte Aa Aa

A Derry, en Irlande du Nord, des milliers de personnes ont participé à ce qui pourrait être la dernière marche commémorative des victimes du Bloody Sunday.

Des proches des manifestants, morts il y a 39 ans, souhaitent mettre un terme à ce défilé annuel depuis que David Cameron a présenté les excuses de la Grande-Bretagne et qu’un rapport a disculpé les victimes.

Mais toutes les familles ne partagent pas cet avis, notamment cette femme qui a perdu son frère lors du dimanche sanglant : “C’est le Sinn Fein qui organise la marche donc c’est le Sinn Fein qui a décidé d’y mettre un terme. J’ignore ses raisons. Mais à part au gouvernement britannique, je ne vois pas à qui profite une telle décision. C’est une commémoration annuelle des atrocités que l’Angleterre a commises en Irlande”.

Le dimanche 30 janvier 1972, 14 civils irlandais avaient été tués par des parachutistes britanniques au cours d’une manifestation non autorisée. L’enquête a démontré que les tirs des soldats n‘étaient pas justifiés et que les manifestants n‘étaient pas armés.