DERNIERE MINUTE

La confusion a régné ce samedi au sein de la diplomatie américaine

La confusion a régné ce samedi au sein de la diplomatie américaine
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

A Munich, la secrétaire d’État Hillary Clinton a soutenu les négociations menées actuellement pour obtenir une transition politique en Égypte. Mais dans le même temps, l‘émissaire de la Maison Blanche au Caire, Frank Wisner, a estimé que cette transition devait être assurée par Moubarak lui même : “ Le président doit rester au pouvoir pour le moment afin de conduire les changements nécessaires à la transition politique. C’est la raison pour laquelle je pense que le leadership du Président Moubarak est essentiel”.

Washington a aussitôt dénoncé cette déclaration indiquant que Franck Wisner s‘était exprimé en tant que simple citoyen et non pas comme un représentant du gouvernement américain.

Et comme si elle voulait préciser davantage sa position, la Maison Blanche a estimé que la démission du bureau exécutif du PND était une étape positive.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.