Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Des réformes constitutionnelles d'ici mars en Egypte

Des réformes constitutionnelles d'ici mars en Egypte
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C’est la première annonce concrète faite lors de la réunion entre le pouvoir et les différents partis d’opposition. Il s’agit d’amender la constitution.

Réunion à laquelle participe pour la première fois les Frères Musulmans, la bête noire du régime Moubarak interdite depuis 1954.

Signe d’une volonté d’ouverture au 13ème jour de la révolte populaire, ces discussions se déroulent sous l‘égide du nouveau vice-président Omar Souleimane. Ce dernier, ex-chef des services de renseignements est au coeur de l’après-Moubarak, figure acceptable et acceptée à la fois par Washington et les Frères Musulmans.

Cette réunion intervient également au lendemain de la démission du bureau exécutif du PND, le Parti national démocrate. Parti dont Hosni Moubarak conserve pour le moment la présidence.