Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Libye : au moins 8 morts pour la "journée de la colère"

Libye : au moins 8 morts pour la "journée de la colère"
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Des manifestations pro-Kadhafi, ce sont les seules images autorisées en Libye. Elles ont eu lieu ce jeudi dans la capitale Tripoli, tandis que de violents affrontements opposaient forces de l’ordre et manifestants anti-régime dans plusieurs autres villes du pays. Ce jeudi avait été décrété “journée de colère” via facebook. Inspirés par leurs voisins tunisiens et egyptiens, de nombreux Libyens ont bravé le régime du colonel Kadhafi au pouvoir depuis 42 ans. Des heurts qui auraient fait au moins 8 morts et des dizaines de blessés. Principal foyer de contestation, Benghazi, la deuxième ville du pays.

Sur place, une femme témoigne : “les gens ont chanté “le peuple veut faire tomber le régime”. Les hommes du gouvernement et leurs mercenaires avaient des armes et des grenades lacrymogènes. Des gens sont morts. Le gouvernement a coupé les connections internet, et tous les réseaux téléphoniques. Ils essaient de tuer cette révolution. Il y a des morts à Benghazi et aussi à Adabyia et Beïda. La situation est très difficile et ils empêchent les journalistes de couvrir les protestations”.