DERNIERE MINUTE

Affrontements

Affrontements
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Difficile de savoir exactement ce qui se passe en

Libye, pays verrouillé par un régime dictatorial. Plusieurs personnes qui ont eu des contacts avec des Libyens évoquent un “carnage”. C’est le cas d’un responsable syndical tunisien alors que des centaines de Tunisiens ont fui dimanche la Libye. Madeha Emara, une journaliste égyptienne, parle d’une situation “dangereuse”. “On assiste à des exterminations. Nos sources nous rapportent qu’il y a des mercenaires venant du Tchad et de la République démocratique du Congo qui tuent et qui tirent sur la foule. Ils disent qu’il y a des hélicoptères qui tirent sur les manifestants. La ville de Benghazi est bouclée. Ils ont besoin de médicaments. Il y a un grand nombre de blessés et un grand nombre de morts dans des villes comme Benghazi, Al-Baïda et Tripoli.”

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.