DERNIERE MINUTE

Recep Tayyip Erdogan remonté contre les Européens

Recep Tayyip Erdogan remonté contre les Européens
Taille du texte Aa Aa

Recep Tayyip Erdogan ne mâche pas ses mots. En visite en Allemagne, le premier ministre turc a dénoncé l’augmentation de la xénophobie en Europe, en particulier outre-Rhin où vit une importante communauté turque.

Il a également regretté la lenteur des pourparlers d’adhésion de la Turquie à l’Union européenne. Les négociations sont bloquées, en partie, à cause de la crise chypriote : « Si ça continue comme ça, l’Europe devrait le dire clairement : on ne veut pas de la Turquie parmi nous. Je l’accepterai avec plaisir ».

Recep Tayyip Erdogan s’est par ailleurs livré à une passe d’armes avec le ministre allemand des Affaires Étrangères. S’exprimant sur le thème de l’intégration, il a appelé ses compatriotes à ne pas renoncer à leur culture d’origine et à apprendre le turc avant l’allemand. Mais pour Guido Westerwelle, c’est tout le contraire!

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.