Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Escalade de violence en Syrie

Escalade de violence en Syrie
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Deraa, foyer de l’insurrection syrienne, à feu et à sang.

Les émeutes contre le régime de Bachir el-Assad y ont gagné en intensité ces dernières heures. Les forces de l’ordre n’hésitant pas à ouvrir le feu sur des manifestants désarmés.

Un vent de révolte qui se répand comme une traînée de poudre dans tout le pays, y compris à Damas, la capitale.

Les affrontements qui ont démarré vendredi dernier ont déjà coûté la vie à des dizaines de personnes. 15 d’entre elles ont péri pour la seule journée de mercredi, parmi lesquelles une fille de 11 ans, victime d’une balle perdue.

La mosquée al-Omari de Deraa, devenue le point de ralliement des protestaires, a même été violemment prise d’assaut par les forces de l’ordre. Une attaque qui a fait 6 morts dans la nuit de mardi à mercredi et présentée par le pouvoir comme une opération visant à briser un noyau islamiste.

Ces heurts qui ont fini par coûter sa place au gouverneur de Deraa limogé ce mercredi.