Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Nouvelle alerte à la centrale de Fukushima

Nouvelle alerte à la centrale de Fukushima
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

De la fumée noire s‘élevait de nouveau en fin de journée du bâtiment abritant le réacteur 3 de la centrale accidentée de Fukushima. Une nouvelle alerte inquiétante car inexpliquée. Une partie du personnel a dû être évacuée. Ces nouveaux rejets à l’air libre aggravent un peu plus les peurs de contamination. Malgré la poursuite des opérations de refroidissement, les autorités japonaises ne parviennent pas à écarter tout risque nucléaire. Ce mercredi, l’Agence japonaise de sûreté nucléaire a même indiqué que la radioactivité au réacteur numéro 2 était à son plus haut niveau depuis le séisme.

A l’inquiétude de la population se mèle aussi de la colère. Des manifestants protestaient ce matin à Tokyo devant le siège de la Tepco, la société qui gère la centrale de Fukushima. L’entreprise est notamment pointée du doigt pour son manque de transparence.