Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Rome contre-attaque après l'offensive de Lactalis sur Parmalat

Rome contre-attaque après l'offensive de Lactalis sur Parmalat
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement italien contre-attaque après l’offensive du français Lacatalis sur Parmalat : il a adopté un décret permettant aux entreprises de repousser leur assemblée générale jusqu‘à fin juin. Cette mesure peut permettre à Parmalat de gagner du temps pour que se mette en place une éventuelle alliance d’investisseurs italiens que le gouvernement Berlusconi appelle de ses voeux. Avec 29% du capital en effet, le français Lactalis a largement les moyens d’imposer ses vues