DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Unicredit : baisse du bénéfice net

Unicredit : baisse du bénéfice net
Taille du texte Aa Aa

Mercredi Unicredit a publié un bénéfice net en baisse de 22% pour l’exercice 2010 : une baisse plus marquée qu’attendu par le marché. Les principales raisons avancées par Unicredit sont la baisse de sa marge d’intérêt en raison de la baisse des taux et les dépreciations de survaleurs. Exemple : Unicredit, la première banque italienne qui a acquis pour 1,5 milliards d’euros la banque Kazakhe ITF en 2007 a du déprecier sa valeur de 500 millions d’euros en moins d’un an lors de la crise financière.