DERNIERE MINUTE

Syrie : répression sanglante, plus d'une centaine de victimes selon les militants

Syrie : répression sanglante, plus d'une centaine de victimes selon les militants
Taille du texte Aa Aa

Les militants des Droits de l’Homme en Syrie affirment qu’au moins cent personnes ont été tuées ce mercredi par la police, lors des manifestations à Deraa.

Cette ville du sud du pays a été le théâtre de violents heurts entre manifestants et forces de l’ordre ces derniers jours.

Ce jeudi, plus de 20.000 personnes ont participé aux funérailles de neuf militants tués lors de ces affrontements.

Des organisations de défense des droits de l’Homme ont par ailleurs dénoncé de nombreuses arrestations parmi les manifestants.

Les troubles ont commencé le 15 mars, après un appel à manifester contre le président Bachar el-Assad sur internet. A Deraa des centaines de manifestants ont mis le feu au Palais de Justice et à d’autres bâtiments.

Les protestations se sont depuis étendues à d’autres villes du sud… L’ONU, la France et les États-Unis notamment ont condamné ces violences.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.