DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le pasteur qui répand la haine en Afghanistan

Le pasteur qui répand la haine en Afghanistan
Taille du texte Aa Aa

Le pasteur américain qui “joue avec le feu” s’appelle Terry Jones. Ce prêcheur fondamentaliste de 58 ans paraît sortir tout droit de l‘époque de la conquête de l’Ouest, son revolver toujours posé non loin de la Bible.

Après avoir oeuvré comme missionnaire pendant trente ans, il a pris la tête d’une église chrétienne intégriste en 1996 en Floride. C’est depuis les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis que le pasteur Jones s’est trouvé une nouvelle mission.

Il ne cesse d’appeler ses fidèles à brûler symboliquement des exemplaires du Coran, quitte à attiser la haine.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.